A socio-spatial topology of artistic initiatives in rural areas - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2022

A socio-spatial topology of artistic initiatives in rural areas

Une topologie socio-spatiale des initiatives artistiques en milieu rural

(1)
1
Diane Camus
  • Function : Author
  • PersonId : 1199612
  • IdRef : 228306752

Abstract

This thesis examines the place of spatial practices in the social, economic, political and ecological transformations of contemporary rural territories.After long being absent from spatial planning, rural territories are slowly returning to the forefront: for environmental issues in a society disturbed by the ecological crisis; for social and spatial issues in a France marked by strong territorial inequality.Faced with the lack of preparation of the professions of space (architecture, urbanism, landscape), where to find a thought of ruralities that can guide action and how to act spatially in rural areas?To answer these questions, we must get away from the idea that spatial planning is the sole responsibility of public authorities. On the contrary, we must understand how the political framework continues to be the object of debates and negotiations between numerous actors (inhabitants, representatives, local associations, private initiatives, etc.) sharing heterogeneous representations of rural territories, as to their uses, lifestyles, future projections, and the notion of a common space.Our methodology is based on both planning policies analysis and fieldwork. It consists of observing local actors who develop new ways of living in rural areas and experience a thought in action. We thus meet those whom we call “acteurs-habitants” (actors-inhabitants) and whose actions we designate as “initiatives locales” (local initiatives). We study their socio-spatial practices, that is to say the way they fit into an environment and participate in the construction of the living environment, at the same time built, social, cultural and political, thus constituting what we regard as “projet d’habiter” (projects of living).Our choice leads us to focus on only one type of initiative, the artistic and cultural initiatives. These, while being strongly dependent on local and national public policies, claim a space of creation of their own, and take up the cause for an increased link between spatial action and social efficiency.Our thesis therefore seeks to understand how actors can produce new spatialities, thanks to, apart from, in spite of these planning policies. Before being theoretical, our work has an essentially heuristic scope, insofar as it aims to help us understand what makes a territory through situated actions.
Cette thèse interroge la place des pratiques spatiales dans les transformations sociales, économiques, politiques et écologiques des territoires ruraux contemporains. Après avoir été longtemps absents des politiques de l’aménagement, les territoires ruraux reviennent doucement sur le devant de la scène : en lien avec des enjeux environnementaux dans une société ébranlée par la crise écologique ; en lien avec des enjeux sociaux et spatiaux dans une France marquée par une forte inégalité territoriale. Face à l’impréparation des métiers de l’espace (architecture, urbanisme, paysage), où trouver une pensée des ruralités qui puisse guider l’action et comment agir spatialement en milieu rural ?Pour répondre à ces questions, nous devons nous départir de l’idée que l’aménagement territorial est le seul fait de la puissance publique. Au contraire, il importe de saisir comment le cadre politique ne cesse d’être l’objet de démêlés, de remises en cause, de négociations entre des acteurs nombreux (habitants, élus locaux, associations locales, initiatives privées, etc.) partageant des représentations hétérogènes des mondes ruraux, quant aux usages, aux modes de vie, aux projections futures, à la notion d’espace commun.La méthodologie s’appuie à la fois sur une analyse des politiques de l’aménagement et sur un travail de terrain. Celui-ci consiste à observer des acteurs locaux qui développent dans des territoires ruraux de nouvelles manières d’habiter et expérimentent une pensée en acte. Nous faisons ainsi la rencontre de ceux que nous nommons des acteurs-habitants et dont nous désignons les actions comme des initiatives locales. Nous étudions leurs pratiques socio-spatiales, c'est-à-dire la manière qu’elles ont de s’inscrire dans un milieu et de participer à la construction du cadre de vie, à la fois bâti, paysager, social, culturel et politique, constituant ainsi ce que nous regardons comme des projets d’habiter. Cette analyse nous amène à nous concentrer sur un seul type d’initiatives, les initiatives à vocation artistique et culturelle (le corpus de la thèse se compose de trente initiatives artistiques). Celles-ci, tout en étant fortement dépendantes des politiques publiques locales et nationales, revendiquent un espace de création qui leur est propre, et prennent fait et cause pour un lien accru entre une action spatiale et une efficace sociale. Ce travail de thèse cherche donc à comprendre comment des acteurs peuvent produire de nouvelles spatialités, grâce à, à l’écart de, ou en dépit de ces politiques d’aménagement. Avant d’être théorique, notre réflexion a une portée essentiellement heuristique, dans la mesure où elle a pour but de nous aider à comprendre ce qui fait un territoire par le biais d’actions situées.
Fichier principal
Vignette du fichier
These_Diane_CAMUS.pdf (161.64 Mo) Télécharger le fichier
Vignette du fichier
These_Diane_CAMUS_1annexe.pdf (12.08 Mo) Télécharger le fichier
Vignette du fichier
These_Diane_CAMUS_2annexe.pdf (49.7 Mo) Télécharger le fichier
Vignette du fichier
These_Diane_CAMUS_3annexe.pdf (428.96 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)
Format : Other
Format : Other
Format : Other

Dates and versions

tel-03890432 , version 1 (08-12-2022)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03890432 , version 1

Cite

Diane Camus. Une topologie socio-spatiale des initiatives artistiques en milieu rural. Architecture, aménagement de l'espace. Université Michel de Montaigne - Bordeaux III, 2022. Français. ⟨NNT : 2022BOR30002⟩. ⟨tel-03890432⟩
0 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More