Autonomic Framework For Safety Management In The Autonomous Vehicle - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2019

Autonomic Framework For Safety Management In The Autonomous Vehicle

Cadre autonomique pour la gestion de la surêté pour générer et réduire les cas d’usage sécuritaires du véhicule autonome

(1)
1

Abstract

The development and deployment of Autonomous Vehicles (AV) is a very challenging endeavour from a safety perspective. These vehicles are safety-critical systems must navigate through multiple complex situations preventing any potential harm and without disturbing traffic flow to be accepted by society. Safe driving under full computer control also requires to interact and operate around different entities within complex road networks and appropriately address their various behaviours. While much progress has been achieved within the past years, work has centred on providing vehicles with the ability to navigate autonomously. Safety has emerged as the major challenge, not only to manage malfunctions or external disturbances but also on the vehicle behavioural part to address edge-cases. This thesis addresses the research question of how safe autonomy is formulated and managed in the literature. We review safety mitigation mechanisms at run-time employing adaptive behaviours. We identify that AV systems require a handful combination of observability, traceability, reconfigurability and flexibility. Based on these non-functional properties, we propose a framework that incorporates the notion of self-safety into existing AVs a manageable and scalable manner. The framework defines our methodology to represent the safety argumentation as constraints and our reference architecture that involve two layers that operate self-adaptation mechanisms to ensure safety. The first layer is closer to the autonomous vehicle and consists of a collection of dependable processes. They specify requirements and are coupled to control loops to manage the assurance of safety closely. The second layer reconfigures the workflow of the previous layer according the association between the constraints and the requirements. The control loops operate with respect upon the context according to the context-dependence restrictions as well as the state of the AV functions. We also detail the constituent parts and application of the framework, namely, with knowledge representation, abstractions, templates and the mechanisms that connect the control-loops as composable and agnostic microservices. This novel formulation is applied to a use case relating pedestrians, thus describing how the proposed safety approach can be implemented and tested. Results analysis and discussion on the perspectives are included.
Le développement et le déploiement de véhicules autonomes (VA) demandent des efforts très particulier du point de vue de la sûreté. Ces véhicules sont des systèmes complexes caractérisés comme critiques face aux enjeux de sécurité routière qu'ils représentent. En effet, ils doivent être capable de naviguer dans de multiples situations complexes tout en évitant les dangers potentiels, et cela, sans perturber la circulation pour être bien acceptés par la société. La conduite en toute sécurité sous le contrôle total d'un ordinateur nécessite également d'interagir et d'opérer autour de différentes entités au sein de réseaux routiers complexes et d'aborder leurs différents comportements de manière appropriée. Bien que beaucoup de progrès aient été réalisés au cours des dernières années, le travail s'est concentré sur la capacité des véhicules à naviguer de façon autonome. Ce type de sûreté, nommé "safety" en anglais, est apparue comme le défi majeur, non seulement pour gérer les dysfonctionnements ou les perturbations internes ou externes, mais aussi sur le plan comportemental du véhicule pour traiter les cas de bord ou potentiels inconnus dit “edge cases”. Cette thèse aborde la question de la recherche qui porte sur la façon dont l'autonomie sûre, dite "safe autonomy", est formulée dans la littérature et devrait être appliquée. Nous examinons les mécanismes de contrôle de la sûreté qui interviennent au moment de l'exécution et usent de comportements adaptatifs. Nous identifions que les systèmes de conduite autonome nécessitent une combinaison des propriétés non-fonctionnelles d'observabilité, de traçabilité, de reconfigurabilité et de flexibilité. Sur la base de ces propriétés, nous proposons un cadre qui intègre la notion d'auto-sûreté ou “self-safety” de manière gérable et évolutive dans les VA existants. Ce cadre définit d'une part notre méthodologie pour représenter l'argumentation de la sûreté comme des contraintes et d'autre part notre architecture de référence impliquant deux couches d'adaptation. Celles-ci opèrent des mécanismes d'auto-adaptation pour assurer cette sûreté. La première couche est plus proche du véhicule autonome et consiste en un ensemble de processus vérifiant le respect des spécifications et contraintes. Ils précisent les exigences et sont couplés à des boucles de contrôle pour gérer étroitement l'assurance de la sûreté. La deuxième couche reconfigure le flux de travail de la couche précédente en fonction des couples formés par des contraintes et des exigences. Ces boucles de contrôle opèrent selon le contexte en fonction de ces restrictions contextuelles ainsi que de l'état des fonctions du véhicule. Nous détaillons également les éléments constitutifs et l'application du cadre, à savoir la représentation des connaissances, les abstractions, les modèles et les mécanismes qui relient les boucles de contrôle en tant que microservices composables et agnostiques. Cette nouvelle formulation est appliquée à un cas d'utilisation concernant des piétons, décrivant ainsi comment notre approche proposée pour une autonomie sûre peut être mise en œuvre et testée. L'analyse des résultats et une discussion sur les perspectives sont incluses.
Fichier principal
Vignette du fichier
thesis_manuscript_MC_weboptimized.pdf (9.4 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

tel-02455266 , version 1 (25-01-2020)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02455266 , version 1

Cite

Matthieu Carre. Autonomic Framework For Safety Management In The Autonomous Vehicle. Automatic. Université de Pau et des Pays de l'Adour, 2019. English. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-02455266⟩
181 View
2878 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More