Non-farm Employment and Poverty Reduction in Mauritania - Archive ouverte HAL Access content directly
Preprints, Working Papers, ... Year :

Non-farm Employment and Poverty Reduction in Mauritania

Emploi non agricole et réduction de la pauvreté en Mauritanie

(1) , (2)
1
2

Abstract

Agriculture is the main source of income, food and employment for a majority of the population in Mauritania. Due to the high variability of rainfall and the decline in irrigated land, many people living in rural Mauritania continue to face economic hardship, pushing more and more agricultural workers into non-agricultural activities. This study examines the effect of non-agricultural worker participation on poverty reduction in rural Mauritania. We used data from the 2014 EPCV survey and applied empirical techniques of probit, propensity score matching (PSM) and inverse probability weighting (IPW) to control potential selection bias. We tested the relationship with off-farm labour activity in terms of incidence as well as intensity and severity of poverty. The results show that the probability of being poor is 5.9% lower among households that have at least one member participating in non-farm activities compared to those only associated with the agriculture sector. Participation in non-farm activities indicates a reduction in the intensity and severity of poverty by 3.6% and 1.9%, respectively. These results are robust to the variable definitions and econometric methods used. We found that surplus-labour released by the agriculture sector is absorbed in the non-farm economy. Income generation through diversification into non-farm activities seems to be an effective way to reduce poverty in rural areas.
L'agriculture est la principale source de revenus, de nourriture et d'emploi pour une majorité de la population de Mauritanie. En raison de la grande variabilité des précipitations et de la diminution des terres irriguées, de nombreuses personnes vivant en Mauritanie rurale continuent à être confrontées à des difficultés économiques, poussant de plus en plus de travailleurs agricoles vers des activités non agricoles. Cette étude examine l’effet de la participation des travailleurs non agricoles sur la réduction de la pauvreté en Mauritanie rurale. Nous utilisons les données de l'enquête EPCV de 2014 et appliquons les techniques empiriques de probit, d'appariement des scores de propension (PSM) et de pondération inverse des probabilités (IPW) pour contrôler le biais de sélection potentiel. Nous vérifions la relation avec l’activité de travail non agricole en termes d’incidence ainsi qu’en termes d’intensité et de gravité de la pauvreté. Les résultats montrent que la probabilité d'être pauvre est inférieure de 5,9 % parmi les ménages dont au moins un membre participe à des activités non agricoles par rapport à ceux dont tout les membres sont uniquement associés au secteur agricole. La participation à des activités non agricoles indique une réduction de l'intensité et de la gravité de la pauvreté de 3,6 % et 1,9 %, respectivement. Ces résultats sont robustes à utilisation des définitions des variables et des méthodes économétriques employées. Ces résultats indiquent que le surplus de travail libéré par le secteur agricole est absorbé dans l'économie non agricole. La génération de revenus par la diversification dans des activités non agricoles semble être un moyen efficace de réduire la pauvreté dans les zones rurales.
Fichier principal
Vignette du fichier
Working_paper Sept-9.pdf (352.44 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-02933672 , version 1 (08-09-2020)
hal-02933672 , version 2 (21-09-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02933672 , version 2

Cite

Mamoudou Ba, Mazhar Mughal. Emploi non agricole et réduction de la pauvreté en Mauritanie. 2021. ⟨hal-02933672v2⟩

Collections

UNIV-PAU CATT
299 View
329 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More