L'imaginaire de Damas dans Black-Label : une matrice de l'enchevêtrement - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Dalhousie French Studies Year : 2020

L'imaginaire de Damas dans Black-Label : une matrice de l'enchevêtrement

(1) , (2)
1
2

Abstract

Black-label de Damas est une expérience à la fois poétique et géographique : le poète plie le langage à ses différents états d’âme, conséquences d’une consommation de whisky mise en scène par l’écriture et cherche à explorer cette identité triangulaire « noir, démuni, homme », mais aussi « africaine, amérindienne, européenne ». Le surréalisme de Damas se construit sur la réappropriation d’une histoire et d’une culture nègre qui fait intervenir un imaginaire matrice d’une géographicité et d’une poéticité hybrides. L’imaginaire de Damas nous fait tout d’abord voyager dans l’espace et le temps dessinant les territoires et l’histoire de référence du peuple noir. Il nourrit une langue poétique qui puise dans ces différents territoires et fait résonner le créole, l’amérindien dans un français soigné et réapproprié.
Not file

Dates and versions

hal-02920336 , version 1 (24-08-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02920336 , version 1

Cite

Sandrine Bédouret-Larraburu, David Bédouret. L'imaginaire de Damas dans Black-Label : une matrice de l'enchevêtrement. Dalhousie French Studies, 2020, Dossier spécial Léon-Gontran Damas, 116. ⟨hal-02920336⟩
36 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More