Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Quand Les Noirs cubains prennent la parole à Cuba à la fin du XIXe siècle

Résumé : Il est communément admis que l'image du Noir américain a longtemps été transmise et véhiculée par les Blancs. À Cuba, au XIXe siècle, c'est même une vision biaisée qui nous parvient, souvent gauchie par un ensemble de préjugés et de stéréotypes propres à stigmatiser violemment le Noir. Même les écrits anti-esclavagistes émanant de Blancs semblent ne pas avoir échappé à cette vision fallacieuse de la réalité coloniale. Cette communication redonne au contraire la parole aux Noirs et aux hommes de couleur : dès qu'ils ont pu prendre la parole dans la période décisive des années 1890 et jouer un rôle actif dans la vie publique cubaine, leurs écrits -expressions littéraires et discours politiques- témoignent d'une lutte acharnée pour poursuivre l'émancipation, la défense des Noirs et l'égalité. Ainsi tend à s'inverser l'image traditionnelle jusque-là ancrée dans les imaginaires. Les supports textuels seront ceux de Martín Morúa Delgado et de Rafael Serra, tous deux fils d'esclaves.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal-univ-pau.archives-ouvertes.fr/hal-02327053
Contributor : Julien Rabaud <>
Submitted on : Tuesday, October 22, 2019 - 4:45:49 PM
Last modification on : Thursday, March 5, 2020 - 7:22:54 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02327053, version 1

Collections

Citation

Michèle Guicharnaud-Tollis. Quand Les Noirs cubains prennent la parole à Cuba à la fin du XIXe siècle. Les Amériques noires : identités et représentations, 15-18 octobre 2014, Oct 2014, Toulouse, France. ⟨hal-02327053⟩

Share

Metrics

Record views

15