Métamorphoses du corps dansant sur les scènes parisiennes, du ballet romantique à la "Revue nègre" - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles European Drama and Performance Studies Year : 2015

Métamorphoses du corps dansant sur les scènes parisiennes, du ballet romantique à la "Revue nègre"

(1)
1

Abstract

La danseuse est une artiste de la scène dont le métier n’est ni de jouer des textes, ni de chanter, mais d’exhiber un corps s’exprimant à l’aide du seul mouvement. C’est l’une des raisons pour lesquelles son image a longtemps été associée à celle de la courtisane. Mais les discours associés à ces grandes figures de l’art chorégraphique que furent Marie Taglioni, Loïe Fuller, Isadora Duncan et Joséphine Baker, montrent que la « femme qui danse » est irréductible au stéréotype de la séductrice.
Fichier principal
Vignette du fichier
Métamorphoses du corps dansant.pdf (238.61 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-02322273 , version 1 (11-02-2020)

Identifiers

Cite

Hélène Laplace-Claverie. Métamorphoses du corps dansant sur les scènes parisiennes, du ballet romantique à la "Revue nègre". European Drama and Performance Studies, 2015, Consuming female performers (1850s-1950s), 2 (5), pp.109-122. ⟨10.15122/isbn.978-2-8124-4842-3.p.0109⟩. ⟨hal-02322273⟩

Collections

UNIV-PAU ALTER
57 View
60 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More