Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Réinvestir dans l'investissement Public numérique. Quels modèles pour augmenter les effets territoriaux des politiques publiques numériques ?

Résumé : Et si l'Etat et les Collectivités Territoriales étaient les grands perdants de la transition numérique en cours ? Face à de grandes plateformes dont certaines, à l'instar de Facebook ou de Google, constituent de plus en plus des « entreprises-Etat », les gouvernements européens, nationaux et locaux abandonnent chaque jour davantage des positions clés. Leviers d'interactions sociales, maitrise des data produites localement ou encore, par exemple, intelligence artificielle, ces leviers construisent pourtant le monde qui émerge. Les vainqueurs d'aujourd'hui proposent un modèle post-territorial, peut-être même en partie post salarial, fondé sur une vision du monde qui, selon Sadin (2015), consisterait « plus encore que de vendre des services, de conduire les existences et d'instaurer un assistant algorithmique de nos vies ». En avons-nous suffisamment conscience ? Ces questions occupent-elles la place nécessaire au sein des débats politiques actuels ? Si l'on en croit deux récents articles, ce ne serait pas le cas. Pour Nicolas Colin (2015), le discours des élites au sujet du numérique est teinté de peur et de rejet. Nous en paierions le prix aujourd'hui. C'est en substance aussi ce que pense aussi Jean-David Chamboredon, Co-Président de l'association d'entrepreneurs et d'investisseurs France Digitale. Dans une interview de 2016, il regrette un conservatisme qui revient pour lui à tenter la difficile construction d'une digue plutôt que de vouloir surfer. Les questions qu'ils soulèvent relèvent en effet de sujets de fond. • « Que va-t-il arriver aux gens qui travaillent ? Dans moins de 5 ans, un robot fera le boulot d'une personne qui aujourd'hui prend des dossiers, coche des cases et les met dans des bannettes. Qu'arrivera-t-il alors à cette personne ? » • « Comment faire pour que la nouvelle génération soit prête pour ce nouveau monde ? Si l'éducation ne change pas, les diplômés qu'elle produira seront en décalage avec le monde du travail dans lequel ils arriveront. La seule qualité d'un étudiant est finalement sa capacité à apprendre, et non une somme de savoirs qui l'accroche au XXe siècle, le projette dans le passé. » L'argument parle à l'universitaire qui constate tous les jours à quels points trop de filles et de fils de classe moyenne passent à côté de la transition numérique… Le numérique, un projet politique encore trop oublié des politiques ? Le projet politique numérique français, comme d'ailleurs européen, resterait-il donc encore à écrire ? C'est une hypothèse à considérer même si, incontestablement, depuis plus d'une dizaine d'années, l'Etat et les collectivités ont largement investi dans le numérique. Déploiement de Réseaux d'Initiatives Publique (RIP) haut et très haut débit, solutions dédiées territoires intelligents, plateformes de services en lignes ou encore, par exemple, applications prouvent que ce ne sont pas les initiatives qui font défaut. Ce ne sont d'ailleurs pas non plus
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [18 references]  Display  Hide  Download

https://hal-univ-pau.archives-ouvertes.fr/hal-02320190
Contributor : Jean Pierre Jambes <>
Submitted on : Friday, October 18, 2019 - 3:04:35 PM
Last modification on : Tuesday, October 20, 2020 - 10:32:42 AM
Long-term archiving on: : Sunday, January 19, 2020 - 3:44:29 PM

File

JPJ Revue du Gestionnaire Publ...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02320190, version 1

Collections

Citation

Jean-Pierre Jambes. Réinvestir dans l'investissement Public numérique. Quels modèles pour augmenter les effets territoriaux des politiques publiques numériques ?. Revue du Gestionnaire Public, LES REVUES LEXISNEXIS, 2016. ⟨hal-02320190⟩

Share

Metrics

Record views

44

Files downloads

34