Roman Noir: espaces urbains et grands espaces - Archive ouverte HAL Access content directly
Books Year : 2017

Roman Noir: espaces urbains et grands espaces

(1)
1
Emilie Guyard

Abstract

Le lien entre la ville et le genre policier est si étroit que l’on pourrait presque se demander, à l’instar de Joan Ramón Resina, «~si no es la novela criminal un modo específico de reflexión sobre lo urbano~»1. A cet égard, le titre du récit considéré unanimement par tous les critiques comme le texte fondateur du genre revêt une valeur programmatique~: «~Double assassinat dans la Rue Morgue~» instaure dès 1848 la rue comme le lieu du crime~; il inscrit l’urbanité dans les gènes du genre policier, dans son acte de naissance. Or, ce lien entre la grande ville moderne et le genre policier naissant possède une double explication. L’urbanité du texte policier obéit tout d’abord à une logique purement mimétique. Si ce genre choisit de mettre en scène la rupture de l’ordre social provoqué par le crime, alors la ville apparaît comme son scénario idéal~: la grande ville moderne, née de la Révolution industrielle, avec sa cohorte d’ouvriers mal payés, son accroissement démesuré et incontrôlé, voit surgir de nouvelles formes de délinquance et de criminalité qui fournissent un matériau idéal à ce nouveau genre littéraire. Comme le signale Marc Lits, c’est «~la civilisation industrielle et son urbanisation qui vont permettre le développement d’une faune interlope hantant les rues des grandes villes et, pour lutter contre celle-ci, la création d’une police organisée~»2. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si Edgar Allan Poe choisit de situer les aventures de son Chevalier Auguste Dupin à P
Not file

Dates and versions

hal-02187700 , version 1 (18-07-2019)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02187700 , version 1

Cite

Emilie Guyard (Dir.). Roman Noir: espaces urbains et grands espaces. Guyard, Émilie. PUPPA, 10, 2017, Líneas. ⟨hal-02187700⟩

Collections

UNIV-PAU ALTER
30 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More