De l’expérience perceptive au compte rendu de perception : la complémentation en -ING après look at et listen to - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2010

De l’expérience perceptive au compte rendu de perception : la complémentation en -ING après look at et listen to

(1, 2)
1
2

Abstract

Si percevoir est une activité quotidienne et banale, en tout point comparable à l’activité de parole, il n’en demeure pas moins que la perception est un acte complexe, à la fois physiologique et psychique, qui permet au percevant d’appréhender le monde et ses objets au moyen de ses organes sensoriels. Durant le processus perceptif, le sujet est au moins réceptif (ce qui se traduit par expérient en termes linguistiques), et tout au plus actif ou agentif (ce que l’on dénomme par le terme d’agent en grammaire) : ce dernier cas concerne les verbes qui nous intéressent dans cet article, à savoir look at et listen to. L’aboutissement de ce processus, si aboutissement il y a, est la saisie d’une forme globale, d’un tout selon les théoriciens de la Gestalt. Ces derniers aiment à donner l’exemple d’une ligne en pointillé, perçue d’emblée comme telle et non comme des points individuels, ou encore celui d’une note de musique indécelable en tant que telle dans une composition. A la question « Que perçoit-on véritablement ? », qui taraude le philosophe et le psychologue, fait écho une autre question « Le discours peut-il transcrire le percept de façon fidèle ? » qui, elle, préoccupe le linguiste. Une autre de ses interrogations est la suivante : la façon dont on perçoit une entité ou un événement dans l’extralinguistique peut-elle justifier les différences de construction entre plusieurs comptes rendus d’une même expérience perceptive ? Nous allons tenter de donner un début de réponse à ces questions, tout du moins en ce qui concerne les verbes look at et listen to (que l’on dénomme traditionnellement verbes prépositionnels), lorsqu’ils sont suivis d’un groupe nominal et d’une proposition en -ING,
Not file

Dates and versions

hal-02180442 , version 1 (11-07-2019)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02180442 , version 1

Cite

Christelle Lacassain-Lagoin. De l’expérience perceptive au compte rendu de perception : la complémentation en -ING après look at et listen to. Khalifa, Jean-Charles; Miller, Philip. Perception et structures linguistiques: huit études sur l'anglais, Presses Universitaires de Rennes, pp.179-208, 2010, Collection "Rivages linguistiques", 978-2-7535-1056-2. ⟨hal-02180442⟩

Collections

UNIV-PAU ALTER
29 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More