Contact visuel avec l’autre : implications sémantiques et syntaxiques avec le verbe look - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2010

Contact visuel avec l’autre : implications sémantiques et syntaxiques avec le verbe look

(1, 2)
1
2

Abstract

Le phénomène perceptif suppose une appréhension du monde extérieur, ce qui implique un contact avec le monde et avec autrui, une rencontre sans cesse renouvelée, réactualisée. Par “autrui”, il faut entendre ici tout être humain aussi bien que toute entité concrète ou abstraite que le percevant saisit dans son champ perceptif, visuel dans le cas de look. La vision prime sur tous les autres processus perceptifs, et cette prééminence est traduite en discours par un nombre élevé des occurrences des verbes visuels. Dans le champ sémantique de la vision, articulé autour des verbes see et look, look s’oppose à see en tant que verbe agentif qui témoigne de l’intention d’un sujet d’atteindre un objectif, et par conséquent de l’orientation sélective de ses organes sensoriels. L’agentivité dénotée par le verbe look se manifeste par une visée, qui traduit une action intentionnelle du référent du sujet grammatical. Le contact avec le regardable est voulu par le percevant, mais en est-il pour autant effectif ? La rencontre perceptive apparaît comme une conséquence normale de l’activité signalée par look, mais en est-elle pour autant une conséquence nécessaire ? Le verbe look met ainsi l’accent sur la projection du regard vers autrui, sur l’idée de la recherche d’un contact, d’une rencontre avec une « cible ». Le sémantisme de ce verbe signale que le percevant cherche à établir un contact avec la cible de son regard. Il dénote à la fois l’idée de direction du regard et l’appréhension d’une entité ou d’un événement, consécutive à l’activité de regarder. Il met en avant l’intentionnalité de l’expérient dans sa manière de porter son regard sur les objets du monde. Le composant directionnel est particulièrement saillant dans look. De quelle manière cette tension vers l’autre, cette recherche visuelle de l’autre, animé ou inanimé, humain ou non, aboutit-elle au contact “physique” avec l’autre ? Seul le type de complément de look nous renseigne sur la nature de la rencontre entre percevant et perçu.
Not file

Dates and versions

hal-02180439 , version 1 (11-07-2019)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02180439 , version 1

Cite

Christelle Lacassain-Lagoin. Contact visuel avec l’autre : implications sémantiques et syntaxiques avec le verbe look. Gaspari, Fabienne; Marie-Laverrou, Florence; Parsons, Michael. Premières rencontres avec l'autre dans les cultures anglophones. Littérature, civilisation et linguistique, 1, L'Harmattan, pp.119-136, 2010, Rives, Cahiers de l'Arc Atlantique, 978-2-296-11933-8. ⟨hal-02180439⟩

Collections

UNIV-PAU ALTER
22 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More