Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

« Cabaliser » les arts en latin ou « profaner la science » en français : les langues de la médecine à la Renaissance

Résumé : Bien que ­l’usage du français progresse dans les publications médicales au cours du xvie siècle, le latin domine encore certains champs de la médecine. Ces disparités découlent de ­l’organisation des corporations, de la structure des études, de la ­conception du savoir et de sa transmission. La ­constitution de corpus destinés à ­l’enseignement des ­chirurgiens interroge sur leur sens : état provisoire de la science ou bible intangible du savoir, vade-mecum minimal ou limite à ne pas franchir ?
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://hal-univ-pau.archives-ouvertes.fr/hal-02179937
Contributor : Julien Rabaud <>
Submitted on : Thursday, July 11, 2019 - 11:18:54 AM
Last modification on : Thursday, March 5, 2020 - 7:21:38 PM

Identifiers

Collections

Citation

Guylaine Pineau-Cosset. « Cabaliser » les arts en latin ou « profaner la science » en français : les langues de la médecine à la Renaissance. Garnier-Mathez, Isabelle and Le Flanchec, Vân Dung and Montagne, Véronique and Réach-Ngô, Anne and Thomine-Bichard, Marie-Claire and Tran Quoc, Trung and Viet, Nora. Paroles dégelées : propos de l'Atelier XVIe siècle, Classiques Garnier, pp.581-611, 2016, Études et essais sur la Renaissance, 978-2-8124-3418-1. ⟨10.15122/isbn.978-2-8124-3419-8.p.0581⟩. ⟨hal-02179937⟩

Share

Metrics

Record views

21