« Cabaliser » les arts en latin ou « profaner la science » en français : les langues de la médecine à la Renaissance - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2016

« Cabaliser » les arts en latin ou « profaner la science » en français : les langues de la médecine à la Renaissance

(1)
1

Abstract

Bien que ­l’usage du français progresse dans les publications médicales au cours du xvie siècle, le latin domine encore certains champs de la médecine. Ces disparités découlent de ­l’organisation des corporations, de la structure des études, de la ­conception du savoir et de sa transmission. La ­constitution de corpus destinés à ­l’enseignement des ­chirurgiens interroge sur leur sens : état provisoire de la science ou bible intangible du savoir, vade-mecum minimal ou limite à ne pas franchir ?
Not file

Dates and versions

hal-02179937 , version 1 (11-07-2019)

Identifiers

Cite

Guylaine Pineau-Cosset. « Cabaliser » les arts en latin ou « profaner la science » en français : les langues de la médecine à la Renaissance. Garnier-Mathez, Isabelle and Le Flanchec, Vân Dung and Montagne, Véronique and Réach-Ngô, Anne and Thomine-Bichard, Marie-Claire and Tran Quoc, Trung and Viet, Nora. Paroles dégelées : propos de l'Atelier XVIe siècle, 109, Classiques Garnier, pp.581-611, 2016, Études et essais sur la Renaissance, 978-2-8124-3418-1. ⟨10.15122/isbn.978-2-8124-3419-8.p.0581⟩. ⟨hal-02179937⟩

Collections

UNIV-PAU ALTER
31 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More