L'arrêt David Piotrowski de la Cour de justice : confiance mutuelle 1 - Spécificité du droit pénal des mineurs 0 - Archive ouverte HAL Access content directly
Scientific Blog Post Year : 2018

L'arrêt David Piotrowski de la Cour de justice : confiance mutuelle 1 - Spécificité du droit pénal des mineurs 0

(1)
1

Abstract

A ce jour, l'unique moyen de prendre la situation d'un enfant en considération dans la procédure du mandat d'arrêt européen consiste à recourir au motif de non-exécution obligatoire de l'article 3.3 de la décision-cadre 2002/584/JAI du 13 juin 2002. En effet, si la directive 2016/800 (UE) assoit depuis peu la nécessité d'une procédure particulière en matière de délinquance juvénile, les instruments de coopération judiciaire dans l'ELSJ ne distinguent toujours pas le mineur du majeur. L'arrêt David Piotrowski (C-367/16) rendu le 23 janvier 2018 par la Cour de justice de l'Union européenne s'attelle enfin à l'interprétation de ce motif de non-exécution obligatoire et revêt de ce fait une importance capitale en matière de droit pénal des mineurs.
Not file

Dates and versions

hal-02177134 , version 1 (08-07-2019)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02177134 , version 1

Cite

Elena Lofredi. L'arrêt David Piotrowski de la Cour de justice : confiance mutuelle 1 - Spécificité du droit pénal des mineurs 0. 2018. ⟨hal-02177134⟩

Collections

UNIV-PAU CDRE
204 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More