De l’union sacrée et de l’identité dans deux comédies de batailles : El Brasil restituido de Lope de Vega et Pérdida y restauración de la Bahía de Todos Santos de Juan Antonio Correa - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Líneas : Revue Interdisciplinaire d'Études Hispaniques Year : 2011

De l’union sacrée et de l’identité dans deux comédies de batailles : El Brasil restituido de Lope de Vega et Pérdida y restauración de la Bahía de Todos Santos de Juan Antonio Correa

(1)
1

Abstract

La perte de la colonie portugaise de Bahia du Brésil aux mains des Hollandais puis sa reconquête en 1625 par la flotte castillano-portugaise commandée par don Fadrique de Toledo fut un événement de grand retentissement dans la péninsule ibérique. Preuve de ce retentissement, sa diffusion massive par le biais de divers media dont le théâtre, vecteur privilégié de la propagande monarchique. En cet annus mirabilis pour le régime du favori Olivares que fut 1625, la célébration dramatique de la victoire d’outremer sur les Hollandais venait à point nommé conforter le projet d’Unión de Armas, première pierre dans l’édifice des réformes projetées par le Comte-Duc. Cependant, cette unión autour de la personne sacrée du roi d’Espagne glorifiée par deux comedias de batalla, l’une du Castillan Lope de Vega, l’autre du Portugais Correa, fut portée sur les planches selon deux conceptions différentes du rassemblement contre l’Autre, entendu comme l’hérétique et/ou le non-hispanique. Cette unité, absorption au cœur de l’identité castillane chez le premier, devient, chez le second, revendication d’identité implicite au sein d’une unión librement consentie.
Not file

Dates and versions

hal-02171753 , version 1 (03-07-2019)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02171753 , version 1

Cite

Isabel Ibañez. De l’union sacrée et de l’identité dans deux comédies de batailles : El Brasil restituido de Lope de Vega et Pérdida y restauración de la Bahía de Todos Santos de Juan Antonio Correa. Líneas : Revue Interdisciplinaire d'Études Hispaniques, 2011, Pouvoirs et écritures l’Autre en question dans l’ère hispanique - XVe-XVIIIe siècles, 1. ⟨hal-02171753⟩

Collections

UNIV-PAU ALTER
10 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More