Construction, fonctions et interprétations de l'espace dans <i>El guardián invisible</i> de Dolores Redondo (2013) et de Fernando González Molina (2017) - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Líneas : Revue Interdisciplinaire d'Études Hispaniques Year : 2018

Construction, fonctions et interprétations de l'espace dans El guardián invisible de Dolores Redondo (2013) et de Fernando González Molina (2017)

Abstract

Dans cet article, il s'agira de porter notre attention sur le phénomène de décentralisation spatiale, caractéristique du roman policier contemporain en Espagne, manifeste dans l'œuvre El guardián invisible (2013) de Dolores Redondo et dans son adaptation cinématographique réalisée en 2017 par Fernando González Molina. Grâce à l'étude des modalités de cette décentralisation, nous mettrons en évidence la relation dynamique qu'entretient l'espace avec la construction des personnages mais aussi son rôle dans la réflexion sur des réalités contemporaines liées à la mondialisation, telles que la dilution ou l'exacerbation des identités culturelles et régionales.
Not file

Dates and versions

hal-02170633 , version 1 (02-07-2019)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02170633 , version 1

Cite

Christelle Colin. Construction, fonctions et interprétations de l'espace dans El guardián invisible de Dolores Redondo (2013) et de Fernando González Molina (2017). Líneas : Revue Interdisciplinaire d'Études Hispaniques, 2018, Roman Noir : espaces urbains et grands espaces, 10. ⟨hal-02170633⟩

Collections

UNIV-PAU ALTER
27 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More