Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Le deuil dans un monde connecté

Résumé : Cet article interroge la transformation des expériences de deuil à l'ère du numérique. En s'appuyant sur la théorie de l'hypermodernité, qui insiste sur les choix qu'impose la présence des technologies de l'information et de la communication dans la vie des individus, les auteurs insistent sur la porosité des frontières spatiales et temporelles des espaces numériques de commémoration du défunt. Cette porosité, qui n'existait pas dans les mêmes termes pour les espaces physiques de commémoration, force les individus à gérer par eux-mêmes la distance à prendre avec ces espaces où sont localisés les morts. Dans ce contexte, l'expérience du deuil se transforme significativement, ce qui se vérifie aussi pour la plupart des expériences de séparation vécues par les jeunes générations de plus en plus connectées.
Complete list of metadatas

https://hal-univ-pau.archives-ouvertes.fr/hal-02167267
Contributor : Gaëlle Deletraz <>
Submitted on : Thursday, June 27, 2019 - 4:09:54 PM
Last modification on : Thursday, March 5, 2020 - 7:15:52 PM

Identifiers

Citation

Jocelyn Lachance, Martin Julier-Costes. Le deuil dans un monde connecté. Frontières, 2017, Les jeunes et la mort, 29 (1), ⟨10.7202/1042980ar⟩. ⟨hal-02167267⟩

Share

Metrics

Record views

81