Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Une poétique du corps dans Mezza Voce

Résumé : Ce qui se passe, se passe « derrière » et non en face et c'est par là qu'intervient, dans la surprise d'un arrière-plan, la mutilation incisive du corps qui parcourt le texte-mutilation que le langage soutient et dénonce 1. Cette citation extraite d'Anawratha, publié en 1984, recueil de commentaires, est inspirée de la lecture de Le drap maternel ou la restitution de Claude Royet-Journoud, mais concentre des éléments-clés de la poétique d'Anne-Marie Albiach. Tout d'abord, l'inscription très précise du rapport au corps dans les poèmes, corps qui s'inscrit dans le langage et langage qui exhibe cette inscription. Mais l'acte d'écrire nécessite une désarticulation entre le corps et le langage, le langage ne pouvant rendre compte de l'émotion, de la pensée, de l'action, au cours même de son déroulement. L'écriture passe par un regard qui rompt la concomitance entre l'écrire et le vivre, ce qui donne l'impression d'un « derrière » et non « en face » dont on cherche désespérément à rendre compte. De plus, c'est l'appréhension d'un corps douloureux, éloigné dont les textes rendent essentiellement compte. Nous proposons de réfléchir ici à ce rapport au corps dans le recueil Mezza Voce, recueil dédié à C. Royet-Journoud et publié en 1984. Le texte poétique construit une présence du corps, sa mise en espace, sa mise en mouvement, sa mise en désir. Comment le corps physique trouve-t-il son expression dans le corps du texte ? La poétique d'Anne-Marie Albiach s'organise autour d'une mise en scène du corps, qui passe par une géométrisation des espaces vécus et de l'espace poétique, de manière à ce qu'une voix puisse se faire entendre, comme altérité de sa propre corporalité.
Complete list of metadatas

Cited literature [6 references]  Display  Hide  Download

https://hal-univ-pau.archives-ouvertes.fr/hal-02061922
Contributor : Sandrine Bédouret <>
Submitted on : Friday, March 22, 2019 - 1:21:12 PM
Last modification on : Friday, March 20, 2020 - 12:40:09 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02061922, version 1

Collections

Citation

Sandrine Bédouret-Larraburu. Une poétique du corps dans Mezza Voce. Nu(e), Association Nu, 2018, Anne-Marie Albiach, 66, pp.101-112. ⟨hal-02061922⟩

Share

Metrics

Record views

41

Files downloads

44